side-area-logo

Entretien avec Julien Loubet, directeur artistique.

16/01
Entretien avec Julien Loubet, directeur artistique.
julieeen

Quelques mots avant de commencer cet entretien ?
Hmmmm.

Bien. Alors, comment t’es-tu retrouvé chez Globule Rouge ?
J’ai fait des études d’art et d’édition et de design, après ces études, il m’a paru évident que le domaine qui m’offrait le plus d’expérimentation créative, c’était la communication. A ce qu’il paraît, dans la pub, on peut tout se permettre ! Et j’ai pu retrouver dans Globule Rouge depuis 5 ans la toile vide que je recherchais.

Qu’est-ce que c’est ton actu ?
Pas mal de direction artistique dans le domaine du sport, ainsi que dans le grand retour d’une marque mythique d’antan. Bref, pas mal de perspectives cools et excitantes avec des clients qui nous font confiance, c’est toujours intéressant de les aider à briller plus fort.

Tu penses que ta vision du métier a changé depuis tes débuts ?
Je pense que la direction artistique, peu importe les supports, c’est avant tout créer un univers, dans lequel le client peut s’identifier. Le web nous permet, il est vrai, de nouvelles expériences, des choses auxquelles on n’aurait pas pu penser avant.

N’avez-vous pas honte ?
JAMAIS.

Où tu vois l’agence dans 5 ans ?
J’espère que l’agence va continuer à grandir et des clients de plus en plus grands vont nous faire confiance (des clients qui font au moins 1m92). Lorsque je regarde ma boule de cristal, je vois également de nouvelles missions, toujours aussi variées et enrichissantes.

Ton meilleur souvenir à l’agence ?
Le Brainstorming de Bauzer. On s’est bien fendu la poire !

Qui a volé l’orange du marchand ?
C’est pas moi.

Pourquoi t’es si mauvais au baby-foot ?
On ne m’a appris que le tennis de table, désolé.

Une question que tu as envie de poser au prochain interviewé ?
« Que penses-tu de la théorie des cordes ? »

Je vous remercie M. Loubet

Partagez

Plus d’actus

admin